N°1415 - 7 octobre 2019

L’AFA étudie la place de l’intelligence artificielle dans les professions réglementées

  • La lettre des juristes d'affaires
  • Article

L’Association Française d’Arbitrage a consacré sa conférence annuelle à analyser une préoccupation latente dans toutes les professions juridiques, du chiffre et du conseil : la place de l’intelligence artificielle. Marc Henry, président de l’AFA et associé de FTMS, avait donc convié Jean-Baptiste Racine, professeur à l’université Nice Sophia Antipolis pour expliquer ses enjeux pour l’arbitrage et les arbitres.

Suite de l’article

partager cet article :